Isolation extérieure des murs (ITE)

1. Qu’est-ce que l’isolation extérieure des murs d’une maison et en quoi consiste-t-elle ?

L’isolation extérieure des murs consiste à fixer une couche de matériau isolant sur le mur, puis à la recouvrir d’un type spécial d’enduit (plâtre) ou de revêtement. La finition peut être lisse, texturée, peinte, carrelée, en panneaux, en galets ou en plaquettes de briques. Cette barrière est fixée à l’extérieur de vos murs en plusieurs couches. Le principal composant isolant est normalement constitué de polystyrène expansé (EPS), de panneaux phénoliques ou de laine minérale. Le polystyrène expansé est le plus couramment utilisé. C’est l’isolant principal il est normalement constitué de polystyrène expansé ou de laine minérale.

C’est un processus en 3 étapes qui permet d’isoler hermétiquement votre maison.

2.Quels sont les principaux avantages de l’isolation extérieure par rapport à d’autres méthodes d’isolation ?

Les avantages sont nombreux les voici:

  • Efficacité énergétique accrue, réduisant la consommation d’énergie et les factures.
  • Une isolation par l’extérieure n’empiète pas sur votre espace habitable.
  • Confort thermique amélioré avec une température intérieure stable.
  • Élimination des ponts thermiques, évitant les problèmes de condensation.
  • Protection de la structure contre les intempéries et l’humidité.
  • Amélioration de l’acoustique, réduisant la transmission du bruit.
  • Valorisation de la propriété grâce à une meilleure efficacité énergétique.

3. Comment l’isolation extérieure contribue-t-elle à améliorer l’efficacité énergétique d’une maison ?

L’isolation extérieure crée une barrière thermique continue autour de la maison, réduisant les pertes de chaleur ou de fraîcheur par les murs. Cela permet de minimiser les besoins en chauffage et en climatisation, réduisant ainsi la consommation d’énergie et les coûts associés.

4. Quels sont les effets positifs de l’isolation extérieure sur la consommation d’énergie et les factures de chauffage ou de climatisation ?

Grâce à une meilleure isolation des murs, l’isolation extérieure réduit les besoins de chauffage en hiver et de climatisation en été. Cela se traduit par une diminution de la consommation d’énergie, ce qui se reflète dans des factures de chauffage ou de climatisation plus basses.

5. Quels autres avantages financiers peut-on obtenir grâce à l’isolation extérieure, en plus des économies d’énergie ?

En plus des économies d’énergie, l’isolation extérieure peut augmenter la valeur de la propriété. Une maison bien isolée est plus attractive pour les acheteurs potentiels et peut se vendre à un prix plus élevé sur le marché immobilier.

6. Quelles aides/ subventions de l’état français pour votre projet d’isolation des murs extérieurs (ITE)

Vous voulez avancer dans votre projet ? Génial l’état vous aide et voici la liste des aides auxquelles vous aurez accès:

  • MaPrimeRénov’
  • MaPrimeRénov’ Sérénité
  • Éco-prêt à taux zéro
  • Le dispositif Coup de pouce économies d’énergie
  • Chèque énergie pour aider à payer des factures d’énergie ou des travaux de rénovation
  • Aides des entreprises de fourniture d’énergie (CEE)
  • TVA à 5,5 % pour les travaux d’amélioration de la qualité énergétique
  • Réduction d’impôt Denormandie
  • Exonération de la taxe foncière pour les travaux d’économies d’énergie

Lien vers le site de l’état: https://www.economie.gouv.fr/particuliers/aides-renovation-energetique

Résumé

Pour comprendre le fonctionnement de l’isolation, il faut comprendre le flux de chaleur, qui implique trois mécanismes de base : la conduction, la convection et le rayonnement. La conduction est la façon dont la chaleur se déplace à travers les matériaux, comme lorsqu’une cuillère placée dans une tasse de café chaud conduit la chaleur à travers son manche jusqu’à votre main. La convection est la façon dont la chaleur circule dans les liquides et les gaz, et c’est la raison pour laquelle l’air léger et chaud monte et l’air plus froid et plus dense descend dans votre maison. La chaleur rayonnante se déplace en ligne droite et chauffe tout ce qui est solide sur son passage et qui absorbe son énergie.
Les matériaux d’isolation les plus courants ralentissent les flux de chaleur par conduction et par convection. Les barrières radiantes et les systèmes d’isolation réfléchissants réduisent le gain de chaleur par rayonnement. Pour être efficace, la surface réfléchissante doit être en contact avec un espace d’air.
Quel que soit le mécanisme, la chaleur circule des zones chaudes vers les zones froides jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de différence de température. Dans votre maison, cela signifie qu’en hiver, la chaleur circule directement de tous les espaces de vie chauffés vers les greniers, garages et sous-sols adjacents non chauffés, et surtout vers l’extérieur. Le flux de chaleur peut également se déplacer indirectement à travers les plafonds, les murs et les planchers intérieurs, partout où il y a une différence de température. Pendant la saison de refroidissement, la chaleur circule de l’extérieur vers l’intérieur d’une maison.
Pour maintenir le confort, la chaleur perdue en hiver doit être remplacée par votre système de chauffage et la chaleur gagnée en été doit être évacuée par votre système de refroidissement. Une bonne isolation de votre maison diminuera ce flux de chaleur en fournissant une résistance efficace au flux de chaleur !